8 mars 2015, Journée de la Femme

C’est la journée de la Femme. Souvent on pense aux femmes des pays pauvres, maltraitées, excisées, violées etc mais il ni a pas que ça..

Lorsque je suis revenu d’Inde et que je racontais mon histoire, l’histoire des femmes indiennes, de leur place dans la société les gens me disaient souvent, en parlant des hommes indiens « mais ce sont des dégénérés!! »

Et puis je me suis rappelé:

  • des femmes ministres qui se font siffler par les hommes lorsqu’elles arrivent à l’assemblée nationale en jupe
  • des ministres hommes qui imitent la poule lorsqu’une femme parle et qui, pour être punis, n’ont qu’une suspension de leur allocation mensuelle
  • du salaires plus bas pour les femmes que pour les hommes pour un même diplôme
  • de l’excuse « si tu ne veux pas être insultée, habille toi décemment »
  • la variante pour le viol
  • la variante pour les femmes battues « si elle se fait taper dessus, elle a cas partir ». Si c’était aussi simple, ça se saurait.
  • des remarques chiantes et nulles du genre « femmes au volant, mort au tournant/ les femmes c’est dans la cuisine/ les filles qui couchent facilement c’est des salopes.
  • des catalogues de Noël pour les jouets de noël où les petits garçon peuvent jouer (depuis peu!) à la marchande mais les petites filles qui ne jouent pas avec les petites voitures ou les dragons
  • des publicités de produit d’entretien avec que des femmes, des publicités de perceuse tournées seulement avec des hommes etc..

Bref, vous voyez, je pourrai faire une liste très très longue! Le sexisme ordinaire nous touche toutes et tous. Oui ça touche aussi les hommes puisqu’à cause d’une brin de crétin, les hommes sont tous mis dans le même panier, à cause d’un environnement qui favorise ça les hommes ne sont pas éduqués et ne se rendent pas compte combien des paroles ordinaires « marrantes » peuvent être blessantes.

Il y a un site internet qui recense toutes ces âneries de publicités/vidéo/émissions/article françaises (oui on doit accorder au masculin, mais je n’ai pas envie, un coup de sexisme ^^) et qui me fait bondir à chaque fois que je lis ou vois les bêtises que les être humains peuvent inventer.

Il y a quelques jours, quelqu’un m’a dit « une pensée pour toi la féministe en cette journée de la femme (je paris que tu va me dire que c’est une vaste connerie ^^ ) ».

Non cette journée n’est pas une vaste connerie, mais je pense qu’elle ne devrait pas exister, parce que je pense que les hommes et les femmes sont égaux.

En fait non, je pense au plus profond de mon cœur que les femmes sont plus fortes, plus courageuses et plus méritantes que les hommes. Mais si je dis ça je vais passer pour une féministe mal baisée ^^ alors je me tais!!

Les femmes sont plus vulnérables que les hommes, c’est indéniable et les chiffres le prouvent:

Mais tous les indicateurs sociaux indiquent que les femmes, par leur éducation, leur travail contribuent à l’amélioration des conditions de vie.

Tout ça, ça n’est que des chiffres. Toutefois, en brousse, par mes expériences et mes voyages, je sais qu’ils sont vrai.

A Madagascar les femmes assurent la vie quotidienne, les tâches les plus lourdes et veillent à l’éducation des enfants tout en allant au champ et vendant les productions. C’est avec les femmes que le développement intégré se fait puisqu’il est prouvé qu’elles restent souvent sur leurs terres pendant que les hommes partent en ville ou ailleurs chercher du travail.

Il est vrai aussi que ce sont les filles qui souvent ont le courage de partir loin et seule en voyage, qu’elles n’ont pas peur de partir à l’autre bout du monde, en terre inconnue.

Il est vrai aussi qu’elles subissent de plus grandes peines, qu’elles auront dans leur vie de plus grand obstacle que les hommes et que leur vie sera plus compliqué qu’un homme.

Regardons autour de nous, n’est ce pas vrai? En tant que femmes n’avez vous pas eu plus de mal à faire vos preuves? A être prise plus au sérieux qu’un homme? N’avez vous jamais eu de « salope » dans les oreilles en marchant dans la rue? N’avez vous jamais eu de réflexion comme « t’as tes règles que t’es énervé comme ça?! »? N’est ce pas les petites filles qui sont excisées pour éviter que plus tard elles aient du plaisir pendant un rapport sexuel?

Alors serons nous les coudes et devenons plus intelligent, plus ouvert et plus tolérant.

Moi la première!



1 thought on “8 mars 2015, Journée de la Femme”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *