de Lang Son à Bac Giang

Ce court séjour à Lang So avait pour but de me faire patienter jusqu’à ma prochaine étape: Bac Giang, où j’ai rendez vous avec ma traductrice, Mai. Elle doit me loger pour que nous puissions partir tôt jeudi matin pour voir ma filleule.

Je suis donc partie à Bac Giang le mercredi matin, pour un trajet de 3h. Le paysage sur la route n’est pas extraordinaire et très différent du nord est! Sur la fin c’est tout plat!! C’est étrange! Le riz n’est pas au même degré de maturité non plus: ici il est bon à récolter alors que dans le nord il est repiqué à la même période.

J’ai vu aussi lors de ce trajet que les vietnamiens utilisent toute la place qu’il est possible d’utiliser pour cultiver et j’ai aussi vu comment poussait les piments. Pardon pour la qualité des photos prisent à travers les vitres du bus.

.

Sur la route nous avons stoppé pour faire un arrêt pipi/gâteau. Et j’ai goûté un gâteau assez étrange mais pas mauvais du tout. Je pense que c’est du riz très cuit, transformé en purée puis cuit dans l’huile et saupoudré de sucre. ça tient bien au corps, c’est un peu étrange à mastiquer mais vraiment, ça passe bien!

.

Je suis arrivée vers midi à Bac Giang. Étrange expérience d’ailleurs: nous étions sur une voie rapide, un 4 voie comme en France et là le bus s’arrête sur le côté, à côté d’une sortie, me dit de descendre et paf il repart. Me voilà encore une fois au milieu de .. pas grand chose, si ce n’est l’autoroute. Ce qui me rassure c’est que je ne suis pas la seule à attendre.

.

Voilà enfin Mai qui arrive en scooter et voyant mes bagages semble surprise (oui j’en avais beaucoup trop!) et du coup va chercher un autre taxi-moto. Me voilà donc à monter sur le scooter de Mai, que je fais tomber avec le scoot’, la route étant en pente.. Pas de mal mais je vois partir au loin mes bagages, mon argent, mes papiers, mon téléphone, mon appareil photo et mon ordi portable partir avec un mec qu’on ne connait pas sur un scooter dont je n’ai même pas relevé la plaque. Bravo Myriam. Bon j’ai fait confiance et finalement le mec ne s’est pas tiré avec (j’ai quand même eu 2-3 doutes sur le chemin..).

Sur la route je me rends compte que Bac Giang est une très jolie ville et qui a l’air bien endormis (surement dû au 40° ambiant..). Les petites ruelles sont vraiment sympa et la ville agréable.

.Ce que j’ai adoré voir dans sa rue?! Le recyclage! Cette idée est géniale!

Ce que j’ai adoré voir dans sa rue?! Le recyclage! Cette idée est géniale!

.

Arrivée chez Maï j’attends avec impatience le repas puisqu’elle m’a demandé ce que je voulais manger et je lui ai dit « des nems ». Elle en a fait maison et mon dieu.. ils sont délicieux! Les meilleurs que je n’ai jamais mangé!!

.

Le repas est gargantuesque et je me fais péter le bide. Tout était bon. La soupe de crabe, les nems accompagné de feuille de menthe et autre, le riz, Nuoc Mam fait maison (la meilleure). Une petite anecdote: le riz, partout où je l’ai vu cuisiné, est fait à l’autocuiseur.. Je ne remercierais jamais assez Maï et sa maman de m’avoir fait ce repas merveilleux.

.

Ensuite nous avons passé un petit moment à discuter et je me suis rendu compte que ma traductrice parlais très bien français par internet et par sms mais en « vrai » c’était pas terrible du tout!! J’ai un peu douté pour le lendemain mais j’ai fait confiance.. oh la naïve ^^

Le soir nous allons acheter un ballon pour le petit frère de ma filleule et ensuite nous allons rendre visite au père de Mai qui est divorcé d’avec sa maman (c’est assez rare pour le souligner).

 ..

Manque de pot sur le retour, on crève en scooter!! Du coup je rentre et mange (les nems délicieux!!) seule, jusqu’à temps que Mai rentre tard.

Je me couche dans sa chambre, sans clim, mais avec 2 ventilateurs et sur une paillasse. Par contre j’ai douté un moment sur la qualité de ma nuit de dormir sur un lit sans matelas..!!

Finalement, je n’ai pas trop mal dormis sur le lit mais.. la nuit a été compliquée!! Nous avons eu un orage monstrueux!!! L’électricité a été coupée pendant 2h, avec une chaleur étouffante. Évidemment, quand il pleut, ça ne rafraichis pas tant que ça.. La foudre est tombée très très près de la maison (le bruit était effrayant..) et j’ai vraiment eu peur que les fils électrique (pas vraiment aux normes de sécurité..!!) sautent et prennent feu. Finalement, l’orage s’est éloignée mais pas la pluie! J’ai donc dû dormir 3h.. Le matin on s’est réveillé à 4h30 je crois. C’était compliqué!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *