J’ai besoin des autres !!!

Mardi, j’ai écrit un article pour le blog de Stefyfamily. Elle avait lancé un appel à un partenariat sur une page de blogueuses sur FB, je l’ai contacté et tadaaam! J’ai écrit un très joli article, avec de bien belles photos (oui j’aime me donner des compliments.)

Les commentaires des lectrices sont TRÈS élogieux, ça me fait très plaisir de voir ces encouragements même si je me dis des fois « mais c’est de moi qu’elles parlent?! ». Honnêtement, je n’ai pas l’impression de changer beaucoup de chose avec mes actions (alors qu’en fait si, quand je suis à Madagascar je le vois mais là, dans ma chambre, alors qu’il fait 5° dehors et que je me langui de la chaleur humain malgache, je n’ai pas l’impression) et j’ai aussi du mal à réaliser.

De plus, moi, mon rôle principal, c’est de faire le lien entre la France et Madagascar. Mon rôle c’est de trouver de l’argent pour les actions qu’ODADI entreprend.

J’entends déjà des personnes me dire « mais si tu veux aller au bout de ton action, finance toi même ces actions!! » (oui on me l’a déjà dit. Pour une demande de 5€. Je n’arrive toujours pas à m’en remettre).

Donc là où je veux en venir, c’est que sans personne, moi je ne peux rien faire !!! Vraiment, si je gagnais à l’euromillion, c’est évident que je ne ferais plus d’appel aux dons, à l’aide ou des financements participatifs. Sauf que ça n’est pas le cas. Et comme actuellement je suis au RSA, que la CAF a cafouillé et me verse plus que 117€/mois, je ne peux pas financer tous ces projets (mais dès que j’aurais un salaire, il est aussi évident que je ferais plus de chose moi-même.)

Afin de financer le salaire de la responsable du centre et des actions sociale, il faut 950€ par an. C’est que dalle!!! Actuellement nous avons besoin de 500€ pour acheter du matériel et des fournitures scolaires pour une école. Même pour des enfants nous n’arrivons pas à trouver cette somme!

Je ne suis pas SuperWoman. Je n’ai pas non plus le don de transformer les encouragements qu’on me donne en pièces sonnantes et trébuchantes. Et j’entends bien que ça saoule mes proches que je leur demande sans cesse du pognon pour des gens qu’ils n’ont jamais vu (et dont ils n’ont cure) alors qu’ils ont déjà du mal à terminer leur fin de mois. J’entends bien que les gens veulent « se faire plaisir » avant tout. Mais franchement, 7€ c’est le prix d’un paquet de clope ou une crème de soin pour le visage ou encore un livre. Ces petites choses vont nous apporter un plaisir éphémère et égoïste (ça n’est pas une critique hein, moi j’adore lire et je me ruinerai presque pour ça aussi) mais apporter un bien être et une amélioration des conditions de vie des enfants, ça ne serait pas encore mieux?!

Alors, oui osons aider les autres! Osons se priver de temps en temps d’un petit plaisir pour donner.

Rendons nous compte que les paroles d’encouragements, c’est génial, ça fait du bien à celui qui les reçoit, mais que d’agir concrètement, c’est encore mieux.

J’ai besoin des autres. J’ai besoin de VOUS!!!

.

https://www.helloasso.com/associations/femmes-en-action/collectes/soutenons-l-ecole-d-andozoka

 

.

.

.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *