Des fois, j’ai l’impression que tout ça ne sert à rien

Le jour du cyclone Chezda, le 17 janvier 2015, le président de la République de Madagascar, Monsieur Hery Rajaonarimampianina faisait un karaoké devant une vingtaine de journaliste.

Quand on le voit, on a un peu l'impression qu'il est arrivée là par un concours de circonstance. J'ai appris par la suite qu'en fait, oui, c'était bien le cas !!
Quand on le voit, on a un peu l’impression qu’il est arrivée là par un concours de circonstance. J’ai appris par la suite qu’en fait, oui, c’était bien le cas !!

 

L’alerte rouge danger imminent était en place dans plusieurs provinces, son peuple était en grande difficulté mais ça ne l’a pas empêché de s’amuser. J’ai trouvé ça pitoyable.

En tout -enfin .. les chiffres ne sont pas exactes puisqu’on découvre des morts un peu tous les jours- disons jusqu’à ce jour, il y a eu 68 personnes décédées à cause de ce cyclone. La principale cause ? Les inondations et les coulées de boue. C’est une véritable catastrophe.

Les gens habitent déjà dans des maisons et des quartiers insalubres mais en plus avec le passage de ce cyclone, la plupart de ces personnes avaient de l’eau jusqu’à LA TAILLE !!!! Et l’autre partie de ces personnes habitant dans les bas quartier avaient de l’eau jusqu’au mollet minimum. Je suis sortie en ville la veille du passage de Chezda, il y avait de la flotte partout. Les poubelles non ramassées étaient emportées par les flots, les canaux d’évacuation des eaux usées débordaient, c’était dégueulasse.

(les photos ne sont pas de moi, je les ai trouvé sur des articles sur le net)

 

Et à côté de ça, j’ai vu des enfants de 5 ans et 3 ans faire la manche sous un morceau de bâche. Et vous savez la meilleure ? C’est que c’est les parents qui les mettent là. Si les enfants mangent la nourriture qu’on leurs donnent, ils se font battre. S’ils ne rapportent pas assez d’argent, ils se font battre. Que des mafias organisent ça, j’en suis consciente, mais des parents ? Quel genre de parents peuvent-ils être ?

Et admettons, naïf que vous êtes, vous décidez d’aider l’enfant et de lui offrir une vie meilleure. Vous voulez l’emmener avec vous, l’emmener voir un médecin avec lui,ou  signaler le petit aux autorités, à peine sera t-il entré dans la voiture que des dizaines de « clochards », dont les parents du môme, seront autour de la voiture, à taper sur les portières, à devenir agressif et à vous traiter de voleurs d’enfants, ou même pire. Ils vous demanderont certainement du pognon, sous prétexte que vous avez fait mal au petit, que si vous ne payez pas vous aller vous faire tabasser par la dizaine de clochards etc. Les parents ont le droit de battre leur gosse, de vendre leur fillette aux vazas dégueu, de mettre tout ce petit monde sur la route, de restes des heures dans un tunnel remplis de fumée de pot d’échappement mais alors là ! Si vous osez vouloir les aider, ne serait-ce que des donner des bonbons, et bien ces fameux parents vous agressent, soulève votre bagnole et vous tabassent. Ça me dégoûte.

J’en étais où ? Ah oui le cyclone, le président.. Le président qui a déclaré une journée de deuil national en l’honneur des victimes le 28 janvier, soit 10 jours après le passage du cyclone. Président qui a octroyé 83 millions d’ariary (soir 27.600 euros) pour CHAQUE ministre, afin que ceux-ci puissent acheter un 4×4 et faire leur travail correctement et être « plus proche de la population ». Pour info, cette somme, c’est ce qu’un malgache sur 2 gagnera en UNE VIE !!!!! Alors comment peut-on dire qu’en dépensant en bagnole ce qu’un malgache gagne en une vie (et encore, c’est pour ceux qui vivent « vieux ») on est plus proche de lui ?

Alors oui soit disant que cette somme sera reprise mensuellement sur le salaire des ministres. Mais franchement, qui y crois ?!

10 jours après ce cyclone, je voyait le long de la route des centaines de personnes attendant la distribution de couverture et de riz.. Riz qui a été collecté mais que ne sera pas redistribué totalement puisque chaque personne à tous les niveau de la distribution se servira. Tout comme les couvertures, les médicaments, les fournitures médicales etc..

Et tout ça, c’est au niveau de l’état, mais aussi à chaque niveau de la vie quotidienne! Dans les grosses associations, les ONG, l’obtention des visas (les ministres ont demandé un visa diplomatiques!! qu’ils n’ont pas obtenus heureusement).

Bref, là c’est un autre registre, la corruption, on pourrait en écrire tout un chapitre..

Quand je vois des hélicoptères survoler la capitale alors qu’un seul vol servirait à réhabiliter un quartier, quand je vois le trafic du bois de rose, quand j’entends les magouilles entres présidents/ministres/députés. Quand j’entends parler d’accaparement de terre, quand je vois l’armée et la police taxer en toute impunité des pauvres gens sans le sous, quand je vois qu’il faut verser des bakchich pour la moindre action/construction.
Quand je vois que pour présenter ses vœux le président a invité 1800 personnes à manger, quand je vois des gens avec des blessures affreuses, des poubelles qui dégueulent de crasse et de rats, quand je vois des bébés difformes, des gamins crasseux au milieu de voiture pour faire la manche, quand je vois des gens dormir au milieu des ordures.

Quand je vois que nous nous démenons pour aider des gens, et que de l’autre côté certaines institutions ne font rien pour nous aider et des fois font tout pour nous mettre des bâtons dans les roues, prennent le peu d’aide que l’on puisse avoir, oui, ça énerve, et oui, je me demande si ce que nous faisons sert à quelque chose. C’est une goutte d’eau. Mais est-ce qu’elle est suffisante?



4 thoughts on “Des fois, j’ai l’impression que tout ça ne sert à rien”

  • Je suis très touchée par ton article. J’ai vécu 11 ans à Madagascar et ton article est d’une triste justesse. On a prévu d’y aller, peut-être faire l’île en marchant pour faire découvrir à notre échelle ce pays et tous les aspects.
    Des bisous, courage !

    • Merci Claudia pour ce gentil mot. J’espère que vous pourrez bientôt faire ce voyage, moi le mien est déjà programmé pour l’an prochain!!
      Bon séjour où que vous soyez! Je t’embrasse

  • « je me demande si ce que nous faisons sert à quelque chose. » Oui rassurez-vous, ça sert vraiment à quelque chose
    « C’est une goutte d’eau. » (une goutte d’eau dans l’océan 😉 ) oui, certes, mais l’océan justement est formé de milliards de gouttes d’eau
    « Mais est-ce qu’elle est suffisante? » Non, certainement pas, mais c’est essentiel. Chaque pierre est primordiale pour que l’édifice tienne debout.
    Sinon, vous parlez des 4×4 pour les ministres. En fait, c’est pour les députés donc pas pour une trentaine de personnes, mais pour deux cents ou combien sont-ils à l’assemblée. malgré tout, il ne faut pas baisser les bras. pleurer, être triste et vomir en voyant ce qu’ils font mais continuer à travailler pour leur peuple, ce peuple qui n’a rien, ce peuple qui mérite tout

    • Merci pour ton message d’encouragement auquel je répond bien tard. J’ai été voir ton blog et je le trouve vraiment chouette, et voir des personnes désireuse de s’unir pour aider les autres, ça me fait chaud au cœur.
      « on » dit que le monde est pourri, qu’il ni a plus rien espérer de l’être humain mais quelque fois il suffit de gratter un petit peu et on découvre des personnes merveilleuses et souhaitant changer le monde pour en faire un plus juste.
      Merci de faire partie de ces personnes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *