Conseils pour le Vietnam

Arriver et partir de Hanoï en avion

C’est très simple de faire tout ça en bus! Lors de votre arrivée, il faut se diriger vers la sortie tout à droite, il y a 2 rangées de colonnes, il faut prendre la 2ème rangée, regarder les panneaux accrochés au plafond et chercher le bus 86. Il y en a toutes les 20-30 min et le trajet jusqu’au centre ville dure 1h. Ça coûte 9.000 vdn (0,37€).

Pour repartir du centre ville jusqu’à l’aéroport, il faut prendre soit le bus 7 ou le 17 (à l’arrêt de bus Long Bien). Bon après si vous prenez un taxi-moto, il suffit juste de donner le numéro du bus et il vous emmènera à un arrêt. Ces bus commencent à circuler à 5h le matin et s’arrêtent à 22h. Là encore le trajet dure 1h et le prix est le même qu’à l’aller. Lorsqu’il arrive à l’aéroport, il vous déposera sur le parking du terminal 1, soit le terminal des dépars et arrivées domestiques. Pour aller jusqu’au terminal 2 (une petite trotte), il suffit d’aller là encore sous les colonnes et d’attendre le bus navette (noir) gratuit qui fait la liaison entre les deux terminaux. J’ai attendus 15 min pour avoir ma navette, si vous êtes court en temps, il y a des petites navettes payantes qui vous y conduirons (7.000 vdn soit 0,29€).

A l’aéroport vous pouvez trouver un point information qui peux vous changer vos euros, vous vendre une carte sim et vous fournir un plan du centre ville d’Hanoï. Vous pouvez également leur demander conseil pour vous déplacer jusqu’à votre lieu de séjour.

.

Pour se déplacer à Hanoï

Ce qui me fait toujours peur dans mes périples, ce sont les villes. Tellement grandes, avec plein de circulation, j’ai toujours peur de sortir et de me paumer. Dans le centre d’Hanoï, pas de problème! Avec le plan que le point info de l’aéroport m’a donné, c’est très simple (je n’y croyais pas du tout mais en fait si !). Toutes les rues ont des noms et surtout elles sont très bien indiquées, tout comme les numéros des bâtiments. Le centre ville se fait très bien à pied et vous serez très peu opportunés.

Pour vous déplacez en bus, là encore pas de problème. Les contrôleurs sont sympas et si vous leur montrer le nom de l’arrêt de bus où vous souhaitez aller, ils vous préviendrons pour descendre. Le prix est fixe et est de 7.000 vnd (0,24€).

Les taxi-moto sont aussi une solution simple. Compter 20.000 vdn (0,83€) pour une course en centre ville. La prononciation des lieux est assez compliquée et bien souvent c’est ça qui engendre des problèmes d’incompréhension. Pour votre hôtel, le mieux est de garder une de ses cartes de visites, au cas où vous vous perdez et vous souhaitez être ramené. Pour le reste, il y a le plan et les guides. Les moto-taxi ont l’habitude et savent où ils vont. Moi je ne suis tombée que sur des mecs sympa.

.

Se loger

Hanoï

J’ai suivi le guide du routard et j’ai pris un lit dans un dortoir au Little Hanoï Hostel. Il se situe au 48 Hang Ga à Hanoï. La nuit m’a coûté 157.000 vdn (6,50€). L’accueil est très agréable et on vous aide à portez vos bagages, ce que j’ai fortement apprécié. Par contre la jeune femme à l’accueil avait tendance à toujours vouloir me coller dans un taxi lorsque je souhaitais aller quelque part alors que je préférais le bus. Le petit dej est compris dans le prix et il est très bien fourni! Et ce que j’ai aimé le plus dans ce voyage.. les draps sont propres! Ils sont lavés entre chaque personne (et ça n’est pas le cas partout!). Cet hôtel est également bien situé: près de l’arrêt de bus, près des restaurants de rue, pas trop loin du centre ville. Il possède le wifi.

.

Cao Bang

Je suis allée à deux hôtels différents. La 1ere fois j’ai cherché un hôtel par mes propres moyens. Je n’ai pas retenu le nom de celui-ci mais la chambre était spacieuse et très lumineuse équipée du wifi et de la clim. Elle était à 200.000 vdn, le petit déjeuner n’était pas compris dedans. Dans la salle de bain j’avais à disposition du savon, shampoing, brosse à dent, dentifrice et papier toilette mais ça n’était pas très propre. Le lit était un vrai tatami.

Le second hôtel j’ai là encore suivi le guide du Routard et je me suis installée au Mini hôtel Phu’ong Dong, 36, Sông Bâng. L’avantage, c’est qu’il est juste en face de la gare routière! Il a le wifi et là encore j’avais à disposition du savon, shampoing, brosse à dent, dentifrice et papier toilette. Non négligeable aussi, il y avait la clim et un frigo! Par contre c’était vraiment très sale, les draps n’avaient pas été changé depuis un moment et la couverture sentait le rance. J’ai dormi dans mon sac à viande du coup.

.

Le lac Thang Hen

Vous ne pouvez pas vous tromper, il n’y a qu’un seul hôtel, la route se termine dedans et il est face au lac. Le niveau de confort est un peu plus élevé et les prix (300.000 vdn soit 12,50€) aussi mais je trouve que ça reste encore raisonnable. Il est équipé de la clim, d’une moustiquaire mais le wifi se trouve seulement au restaurant. Il y a un calme absolu. C’est très propre (les draps sentaient la lessive, le bonheur ^^) et vous avez les serviettes de bain, le shampoing, le gel douche, la brosse à dent et dentifrice de fournis. Par contre l’équipe ne parle absolument pas anglais alors trouvez un guide de conversation franco-viet ou encore le petit livret « gépalémo » du Routard. Moi ça m’a bien aidé pour demander ce que je voulais manger. D’ailleurs en parlant de nourriture, on y mange divinement bien! Le poisson vient du lac et le porc de l’élevage de l’hôtel. C’est un des seul endroit où j’ai bien mangé.

.

Lang Son

J’ai dormi à l’hôtel Nhà Nghi Mai Phu’ong, 82 Trân Dâng Ninh. Il est assez loin de la gare routière (voir très loin) mais bien situé aussi. Il possède le wifi, la clim, c’est très propre et dans la salle de bains vous avez des serviettes de toilettes et tout le nécessaire. La chambre du dernier étage donnant sur la rue possède un balcon et ça ma bien servis pour faire sécher ma lessive. Vous serez dans une des rues qui comportent des pâtisseries! Rien que pour le plaisir des yeux, allez y faire un tour. Le marché se trouve dans une petite rue juste derrière, en sortant de l’hôtel prendre à droite puis encore à droite une petite rue où les voitures ne circulent pas. Fruits, légumes, produits vietnamien, habits, animaux vivants: vous y trouverez tout et il est très bien pour avoir un aperçu d’un marché vietnamien.

.

Manger

La nourriture a été une grosse déception pour ce voyage, mais au delà de cet aspect, j’ai mangé pour vraiment pas cher du tout!! Un sandwich (pain/sauce/omelette) à Hanoï coûte 15.000 vnd et les repas dans la rue sont entre 15.000 vnd et 50.000 vnd. Ça dépend surtout de où vous êtes et ce que vous prenez évidemment. Un coca coûte environ 10.000 vnd. Une bouteille d’eau se situe entre 6.000 vnd et 10.000 vnd.

.

Les souvenirs

Vous verrez, à Hanoï, il y a presque autant de boutique souvenir dans le centre ville que de restaurant. Pas facile alors de faire son choix! Moi j’ai eu 3 coup de cœur.

Old Propaganda, 17, Nhà Chung. Vend des reproductions de vieilles affiches de propagandes politique familiale et environnementale. Compter 60.000 vdn (2,50€) pour une affiche moyenne.

Co, Handicrafts, 18 A Nhà Tho. Pas très loin de Old Propaganda. C’est une boutique fermée avec une vitrine devant. J’y ai acheté des décorations faîtes à la main très mignonne que je n’ai revu nulle part ailleurs. On y trouve du café, du thé, des bijoux en corne de bœufs (très cher par contre), des peluches, des portes-clés, des marques pages, des sacs et pochettes très sympa. Juste à côté il y a aussi un magasin où on trouve des sacs, pochettes et tabliers très jolis mais les prix suivent aussi (30€ pour un sac).

Enfin mon préféré, que j’ai trouvé vraiment par hasard en flânant:

Tonkin Shop, 07 Hang Bong dans le quartier de Hoan Kiem Dist. C’est un petit bijoux! On y trouve des timbres pour sa collection, des livres, des cartes postales humoristiques, des dessous de verres inspirés des cartes postales et surtout, surtout, des affiches dans le même style que Old Propaganda mais avec des films et des dessins animés! 007, Little Miss Sunshine, la Guerre des Étoiles, V pour Vendetta, Shrek, Là-Haut etc. Les affiches sont à 110.000 vdn (4,60€) mais elles les valent largement. Si je l’avais trouvé avant Old Propaganda, j’aurai fait mes achats d’affiches dedans! Les cartes postales sont à 20.000 vdn et les planches de timbres sont entre 30.000 et 60.000 vdn (1,25/2,50€).

.

Envoyer du courrier

Normalement compter 12.500 vdn pour une carte et le double pour une enveloppe. La 1ere fois que j’ai envoyé des choses je l’ai fait d’un petit buy-buy juste à côté du lac, près de la Vietnam Post où j’ai dû compter mes cartes, coller mes timbres et poster mes cartes. . Je suis allée 3 jours plus tard à la Vientam Post et les timbres étaient à 13.500 vdn, sous prétexte qu’il n’y en avait plus d’autre.

.

Note: pour la conversion j’ai prit pour indicatif 1€ = 24.000 vdn. Vous pouvez faire la traduction au plus juste grâce à ce site spécialisé.