Fatehpur-Sikri

mardi 6 novembre 2012

Aujourd’hui, depuis 4 jours que je suis en Inde, c’est la 1ere fois que je vois le ciel bleu (merci le nuage de pollution!).

Internet a du mal, du coup je répond aux mails demain ou après demain.

Ici, à Fatehpur-Sikri, ça n’est paaaaas du tout comme je l’avait espéré… C’est très touristique, les mômes me demandent sans cesse de l’argent, des stylo, de la monnaie, je me suis fait agressée a moitié par un mec parce que je ne voulais pas lui parler, j’ai discuté avec des femmes qui elles, voulaient juste me vendre un truc et quand elles ont compris que j’achèterai rien, elles m’ont « dégagé ».

 

Et un des homme qui travaille à l’hôtel où je suis ne m’inspire pas confiance, il est tout le temps en train de me demander si j’ai pas besoin de quelque chose, me couve du regard, je n’aime pas ça du tout.

Bref, pas un post génial aujourd’hui, peut être aussi a cause du fait que je me suis endormie a 4h58 et qu’à 5h le réveil sonnait…

Là je me fais bouffer par les moustiques, je cours me réfugier dans ma chambre.

Bisous à tous, à demain.

.

9 novembre 2012

3 jours que je n’ai pas écrit! je vous dois quelques explications!

J’ai donc visité la forteresse de Fatehpur Sikri le 7 novembre. C’est très joli, ce qui est assez curieux c’est qu’elle a été construite au 16eme siècle et elle est comme neuve. Il ni a quasiment pas de dégradation du temps (à part certain animaux qui ont la tête d’enlevé..), c’est très propre et très bien conservé.

La ville de Fatehpur Sikri fut la capitale impériale de l’Empire moghol de 1571 à 1584. Construite par l’empereur Akbar, elle est un témoignage remarquable de l’architecture indienne du XVIe siècle. Le site est classé Patrimoine Mondial à l’UNESCO.

 

Le site comprends plusieurs bâtiments qui ont tous, évidemment, un but bien particulier. Ils donnent tous sur une cours (elles sont toutes immenses, ça aussi c’est impressionnant). (explication trouvé sur wikipédia. Si vous pouvez, je vous conseille de prendre une audio-guide, c’est toujours plus sympa de savoir ce qu’on visite. En plus vous n’aurez pas besoin comme moi d’aller voir sur internet ce que vous avez vu).

  • Le Divan-i Am, ou Hall des audiences publiques, est un espace clos entouré de colonnades et comportant un vaste espace découvert où se tenaient les plaignants et les courtisans. Sur le côté ouest de ce bâtiment se trouve le pavillon où l’empereur s’installait, entouré par ses proches.
  • Le Divan-i Khas, ou Hall des audiences privés, utilisé pour les affaires d’état, confidentielles, diplomatiques et religieuses, se trouve juste derrière. Le Divan-i Khas est célèbre pour son pilier central décoré dans le style gujarati, complexe et fleuri.
  • Le bâtiment le plus étonnant de Fatehpur-Sikri est certainement le Panch Mahal, palais à cinq étages, ouvert à tous vents. Les deux premiers niveaux sont de taille équivalente alors que les suivants vont en diminuant en taille. Au sommet, on trouve un simple pavillon. Chaque niveau est supporté par des piliers. À l’origine, on trouvait des jali, ces claustras de pierre finement sculptées, entre les piliers. Le pavillon était destiné aux femmes de la maison impériale et du harem. Depuis celui-ci, on a une vue panoramique sur la cité impériale, avec ses bâtiments, ses palais et les cours qui les relient.
  • Le pavillon de la Sultane Turque est célèbre pour ses panneaux finement sculptés de scènes de la vie sauvages, d’oiseaux et de feuillage.
  • Près du Divan-i Am, on peut voir un bassin appelé Anup Talao où quatre passerelles rejoignent une plate-forme centrale. C’est là que le plus grand musicien de la tradition indienne, Tansen, s’installait pour donner ses concerts. Les appartements privés d’Akbar se trouvaient à proximité.
  • Le palais de Jodh Bai, qui était une épouse rajput d’Akbar, auquel on accède par un imposant portail, est celui dont l’architecture est la plus manifestement gujarati et rajasthani.
  • La palais de Mariyam ou Sunehra Makan, la maison Dorée, occupée par la mère de l’empereur.
  • Le palais de Birbal, d’après le nom d’un ministre d’Akbar, mais qui n’y logeait probablement pas, le bâtiment se trouvant dans le harem.
  • Le Jama Masjid, ou Grande Mosquée, est le centre sacré de Sikri. Elle se trouve à l’extrémité sud-ouest du site. Enclose d’un haut mur ouvert de passages sur trois côtés, elle enferme une grande cour intérieure de 111 sur 139 m, ce qui en faisait la plus grande de la période moghole. Elle abrite la tombe de Salim Chisti dont les bénédictions sont toujours recherchées par les femmes sans enfant. Originellement construite de grès rouge, comme le reste de la ville, elle a été recouverte plus tard de marbre blanc.
  • La Sublime Porte, ou Buland Darwaza, haute de 40 m, commémore la victoire d’Akbar sur le Gujarat en 1575. On y accède par un large escalier qui ajoute à la majesté du bâtiment.

 

Ce qui m’a impressionnée c’est la finesse des décors et la minutie. Ils sont splendides et méritent à eux-seuls le coup d’œil.

 

 

Lorsque je suis arrivée il n’y avais presque personne mais à partir de 10h, mon dieu ce monde!! Blindé de groupe!! J’y suis allée assez tôt, du coup j’ai pu profiter de la forteresse presque vide (comme le montre les photos!). J’ai voulu ensuite visiter la mosquée, mais un ptit  con de 17 ans m’a dit que je ne pouvait pas la visiter seule et qu’il devait m’accompagner, ils étaient 7 autours de moi, ça m’a saoulé du coup je suis repartie.

 

 

Peu après, j’ai repris le bus pour Agra, on a eu un problème de roue en cours de route (il semblerait que le pneu ai crevé), on s’est arrêté 40min peut-être et j’ai donc pris quelques photos de famille (à leurs demande!! J’ai pensé a toi papa, j’ai vu de magnifique tracteur massey ferguson sans cabine ^^

Le contrôleur portait un tee-shirt, une chemise en lin et un pull sans manche en laine. Il est fou!!!!!!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *