Hygiène féminine et Hannahpad

Ce soir je vais vous parler d’un sujet « de nana » qui concerne donc 51% de la population mondiale. Je parle donc des règles! Vous allez me dire « mais que vient faire ce sujet sur un blog de voyage »?

En fait encore une fois je vais vous parler de Madagascar et des femmes rurales. Depuis 4 ans que je travaille avec ODADI, c’est vrai que je m’étais plus ou moins demandé comment ça se passait pour elles pendant les menstruations mais sans trop me poser de question.

Lors de mon 2ème voyage, j’ai appris que les femmes rurales, là où on travaille avec ODADI, ne portent pas forcément de sous-vêtement et n’utilisent pas de protection hygiénique. Pourquoi et comment font-elles alors?

Pourquoi: la principale raison est qu’en fait, les serviettes hygiéniques jetables coûtent une fortune pour ces femmes qui gagnent 1€/jour. Donc ces protections féminines sont exclues et elles n’en achètent jamais. (et je ne vous parle pas du fait que c’est polluant, surtout pour un pays où il n’y a pas de système de ramassage des déchets).

Comment font-elles? Accrochez vous bien. Elles utilisent du journal (assez soft), des vieux chiffons trouvé dans un coin de chambre (mais pas du tout propre et plein de bactéries) et enfin, du sable ou de la cendre. Oui oui, vous avez bien lu, du sable ou de la cendre.

Imaginez un peu.. Imaginez les infections qu’elles peuvent et doivent avoir.

.

ça fait donc quelques années que je me pose la question à savoir « comment les aider? ».

Les serviettes hygiéniques lavables sont, je pense, une bonne solution. Du coup j’ai essayé de creuser le sujet et j’ai découvert que c’était la solution envisagée dans plusieurs pays en voie de développement et que certaines associations mettaient en place des ateliers de confection de serviettes hygiéniques lavables.

Donc je me suis dit que ça serait pas mal de faire ce genre d’activité au centre Patrakala. Jusque là c’était un peu compliqué puisqu’il n’y avait pas de salle de couture mais à présent, elle est construite! Les machines à coudre sont toujours dispo et en place donc lorsque les femmes veulent venir, sans qu’il y ait forcément de formation, elles en ont la possibilité.

.

Je pars à Madagascar dans 1 semaine. Je vais donc découvrir la maison de couture et je vais montrer le système de serviettes hygiéniques lavables. Je vais également leur proposer de créer un atelier de couture pour en fabriquer, pour elles et pour vendre. Je cherche depuis quelque temps des patrons pour ça et je n’en ai pas trouvé de très bien ni de différentes tailles.

Je me suis dit aussi qu’il fallait avant tout que je montre aux femmes à quoi ressemble une serviette hygiénique lavable (oui parce qu’avant de leur proposer d’en faire, il faut quand même savoir à quoi ça ressemble ^^). Comme on n’en trouve pas partout, que je suis un peu juste en date et que l’association (et moi) n’a pas les moyens d’en acheter, j’ai demandé, à tout hasard, un don de serviettes hygiéniques lavables à une entreprise, Hannahpad.

Et celle-ci a répondu favorablement!! J’étais tellement contente d’avoir pu échanger avec les responsables et de voir que mon idée et nos actions les touchaient!!

Aujourd’hui j’ai reçu le colis qu’Hannahpad m’a envoyé pour amener à Madagascar.

.

.

Ils avaient tout mis comme si j’étais une vrai cliente, il ne manquait rien: 6 serviettes de différentes taille, les sacs en plastique pour transporter les serviettes utilisées (mais nous montrerons un autre modèle aux femmes), une notice d’explication, un échantillon de produit pour nettoyer les serviettes.

.

J’ai vraiment été super contente de recevoir ce cadeau de la part d’Hannahpad. C’est génial de voir des gens qui s’intéressent à notre boulot et de voir qu’ils veulent nous aider. C’est la 1ère fois que je fais une sorte de partenariat (oui on peut appeler ça un partenariat?) avec une entreprise et je ne suis pas déçue.

Je vous ferai donc un petit article retour sur les journées avec les femmes, la proposition des serviettes hygiéniques et leurs réactions (d’ici 3 semaines)!

 

(non, je ne vais pas terminer par un remerciement à Hannahpad, je suis polie, je vais leur écrire directement et échanger plus longuement! 😉  )

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *