Kolda, les premiers jours

 

vendredi 21 février 2014: Je suis enfin à Kolda ! Après 2 jours de péripéties je suis enfin installée.

Enfin, pas tout à fait puisque je n’ai pas encore de chambre. Nous sommes les 21 et si je la prends maintenant je paie le mois de février entier.

Je l’ai vu, elle doit être aussi grande que ma chambre en France (pour ceux qui savent comment elle est, tant mieux, pour les autres, ayez de l’imagination !!), et j’ai une mini salle de bain ! Un petit luxe puisque les autres occupants doivent prendre leurs douche et aller au toilette.. Au fond du jardin !!!

Apparemment je vais payer une misère.. 25.000fcfa, soit 38€.. A cela s’ajoutera la nourriture, la paie pour la cuisinière et la personne qui vient faire le linge (rohhhh ce luxe !!). J’ai possibilité de prendre internet mais j’ai aussi possibilité d’aller dans des cybers café, auquel cas je n’aurai pas le net très souvent.

 

Le voyage

Pour arriver à Kolda ça a été une mission, un casse-tête, bref, ça a été trèèèès long et trèèès fatiguant. Très dangeureux peut-être pas mais pas loin. Nous sommes partis le mercredi matin à 7h30 je pense. Nous étions parties à 6h du collège sacré cœur, mais il faut attendre que la voiture soit remplie pour s’en aller. C’est une 505 et il y a 7 places pour les voyageurs et 1 place pour le chauffeur. Autant vous dire que nous étions bien serrés et 30 min après être assises j’ai sentis mon nerf sciatique qui me chatouillait.. le trajet promettais d’être long !Au final j’ai glissé une veste sous ma fesse droite et ça a été tout seul ! ou presque.

 

Notre taxi-brousse

J’ai vu pour la première fois des baobabs!!!

Les baobabs

On s’est arrêté à midi à Kaolack pour manger (œuf frits, oignons, confit d’oignon, tomates, manioc frit, c’était un délice) Nous avons eu des problèmes de roue, l’arrière gauche. On s’est arrêté une première fois (dans un bled dont j’ai oublié le nom) puis une seconde fois dans un autre bled, pendant au moins 1h.

 

Au final nous sommes arrivés à Velingara à 20h et nous avons dû y rester la nuit : peu avant Kolda, l’armée installe des barrages et empêche quiconque de passer (pour éviter les attaques des rebelles : je n’ai toujours pas bien saisis qui attaquait et pourquoi, mais je vais creuser la question !!)

Donc si on calcule bien nous avions fait 12h30 de trajet.. Dans une chaleur de fou, collé au voisin, avec la poussière dans la tête. Heureusement les paysages sont magnifiques. Bon personnellement je n’ai pas vu de différences flagrantes entre le nord et le sud au niveau des paysages.

 

 

 

J’ai appelé ma tutrice pour lui dire que nous étions coincé et elle a appelé une amie qui habite Velingara et celle-ci nous a hébergé pour la nuit. On a pris une douche !!!! Purée, ça c’était le meilleur moment de la journée. Je me suis lavée les mains, même en travaillant dans les champs, je n’ai jamais été aussi sale des mains ! Le lendemain nous sommes repartis à 8h pour arriver finalement à 10h30.

En tout ce trajet Dakar/Kolda a duré 27h dont au moins 13h en voiture. Je n’ai jamais été aussi longtemps dans un transport en commun!!!

Mes premières impressions: il fait chaud, heureusement il ni a pas d’humidité mais le soleil brûle vraiment. C’est pourtant « l’hiver » et hier une personne m’a dit « vous allez bientôt connaître la chaleur!! ». Boonnn ça rassure!!!!

La ville est assez grande quand même, il y a plein de petites boutiques partout, pour acheter du tissu, de la nourriture, des habits, des petites conneries. Je ne vais pas courir après les trucs qui me manque. J’ai été voir hier pour acheter un matelas, un oreiller.

Il ni pas grand chose à visiter par contre, mais si ma mission se déroule comme elle doit se dérouler, je ne devrait pas trop m’ennuyer. Les besoins sont énormes: j’en ai déjà discuté avec les enseignants avec qui je loge. Je commence déjà à me sentir impuissante alors que je n’ai même pas commencé.

 

J’ai vécu plein de chose ces derniers jours !!!! Vendredi 21 février au  soir je suis allée à la fête de Sabar, dans le lycée Bouna Kane, celui où tous les enseignants de l’immeuble enseignent.

C’était super !!!! C’était une fête organisé pour les élèves, il y avait une groupe de tam-tam et les jeunes filles ont dansé. C’était assez drôle parce qu’au début elles n’osaient pas et commençaient à y aller pour repartir en pouffant. Et ensuite ça s’est enchainé. L’un des hommes du groupe s’occupait d’animer (en fait ils le faisaient chacun leurs tour) et voulait que j’aille danser aussi !! J’ai évidemment refusé, j’aurais vraiment eu l’air ridicule.

 

Les danseuses étaient très enthousiastes!! Et j’attends d’avoir ma connexion internet perso pour mettre une vidéo!! Ce qui est assez marrant c’est le contraste entre les filles habillées tradi et celle qui sont à la pointe de la mode!!

J’ai pris énormément de photo ! Les filles étaient plus belles les unes des autres et il y avait une sacré concentration de beaux mecs.

Les hommes aussi ont essayé de danser! Mais ça ne rendait pas grand chose par rapport aux filles!!

 

Il y avait des couples très chaud aussi !!!

 

Et un minuscule bonhomme tout maigre censé être un très bon danseur!! Bon j’avais plus l’impression qu’il profitait de sa notoriété parce qu’il a pas fait grand chose!

 

Portraits!

 

Et enfin, une photo que j’adore!

danseuse 13 (1)

 

Samedi 22 février 2014 je n’ai rien fais de propre !! Je devais aller à la fête du lycée et au final ma tutrice n’avait pas trop l’air motivé, du coup nous sommes resté à la maison. Le soir nous sommes allées voir le match de foot profs contre élèves. Les élèves ont gagnés 2-0. La dernière fois ils avaient gagné 5-0 !!! Pendant le match j’ai vu un drôle d’oiseau, vraiment super beau !!

 

 

Dimanche 23 février 2014

Aujourd’hui nous sommes allées avec Gislaine, alias Mamy, ma tutrice, à la messe. Mamy chante dans la chorale et bon sang, que c’était chouette !! Je n’ai jamais entendus une si jolie chorale, si joyeuse, il y avait du xylophone, des tam-tams, de la batterie, un instrument bizarre qui faisait du bruit avec des perles bref, c’était au top !! Les femmes étaient sur le 31 et les tenues étaient superbes. Je n’ai pas osé les filmer (Mamy m’a dit que j’aurais dû) pour vous montrer ce que ça donnait.



1 thought on “Kolda, les premiers jours”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *