Le départ et l’arrivée au Vietnam

Le trajet.

Le Vietnam se mérite ! Je suis partie à 13h de Paris et je suis arrivée à 6h30 heure locale, soit 0h30 à Paris. Donc 11h30 de vol et j’en ai encore un à faire. Mon escale se fait à Guangzhou (Canton) et il fait 26°. Malgré cette chaleur, il pleut des cordes ! Et il y a une humidité à faire friser n’importe qui.

J’ai pris l’avion avec China Southern Airline. Globalement c’est une bonne compagnie, l’équipage est vraiment à l’écoute des passagers, ils font des rondes pour proposer de l’eau etc. mais alors par contre je n’ai jamais mangé un aussi mauvais plateau repas de toute ma vie. « poulet/pomme de terre sont en fait des morceaux de poulet qui fondent en bouche (ça serait du soja qu’on ne le remarquerait pas) cachés par une sauce champignon déshydratés avec une purée. Pour une compagnie aérienne chinoise, le menu n’est pas vraiment en rapport avec le pays ^^

L’aéroport de Guangzhou à présent.. on ne fait pas plus désorganisé ^^ Il est en travaux. Des travaux gigantesque qui font faire des détours extrême au bus qui nous emmène de l’avion à au terminal. Une fois dans l’aéroport, impossible de trouver un tableau d’affichage pour savoir où prendre sa correspondance, j’ai dû demander à 2 endroits différents. La 2eme personne m’a dit que je devais descendre à l’étage inférieur mais je ne savais pas quelle porte d’embarquement prendre. Là je viens de demander le code wifi mais celui-ci n’est qu’à l’accueil (qui m’a dirigé ici) et je dois remonter tout mon bordel (sac, ordi, manteau) pour aller chercher ce code par un autre chemin parce que celui que j’ai pris de toute manière, on ne peut pas le prendre en sens inverse. Très très pratique !!

Le 2eme vol s’est déroulé correctement, à part qu’on a eu des turbulences terribles du fait que c’était un petit avion. Et le 2eme plateau repas était encore plus infect que celui d’avant!!! Je n’ai même pas tout terminé.

Je suis arrivée à 10h45 heure locale, après avoir bien dormis pendant le vol quand même (ce sont les réacteurs au décollage qui m’ont réveillé!). Déjà vu du ciel, j’aime le vert du Vietnam!

.

A l’aéroport d’Hanoï il y a tout ce qu’on a besoin! Un point information qui fait l’angle au top où on peut changer les billets (plus avantageux qu’en France), acheter une carte sim, avoir un plan gratuit de Hanoï.   et des renseignement pour savoir comment aller en ville. J’ai donc pris le bus comme une grande, le contrôleur m’a demandé où j’allais et m’a indiqué où descendre.

.

Je suis sortie cette après midi pour faire quelques achats. A l’origine je devais ne acheter que des livres Vietnamien pour ma filleule et je me retrouve avec des écussons de chacun des pays que j’ai visité (80 centimes l’unité) et une douzaine de carte postale. Comme ça quand j’irais dans le nord, j’aurais de quoi écrire! J’ai résisté fortement parce qu’il y a de bien belles choses ici! Mais bon je les aurait peut-être moins cher dans le nord et il me reste 15 jours. Je me suis pris un très bel orage sur la tête aussi (ça vous renseigne sur le temps: humide, chaud et des averse violentes mais qui sèchent très vite)!!

J’ai pris mon 1er repas vietnamien (nouille, légumes sautés, miam!) dans un petit resto et j’ai voulus acheter des beignets mais mon anglais étant ce qu’il est je n’ai pas compris le prix et je me suis fait enguirlander 2 fois parce que je ne donnais pas la bonne somme alors j’ai laissé tomber.

.

Je me suis baladée dans Hanoï et en fait ça n’est pas si vilain!! Pas du tout même! C’est propre, pas si bruyant et pollué que je ne l’aurais imaginé.

.

Il parait qu’en juin il n’y a pas de touriste.. j’en ai compté 30 en 6 minutes lorsque j’ai mangé et en plus les nanas s’habillent comme sur la croisette!

.

Je pense que terminé d’écrire cet article je reprends une douche (la 2eme de l’après midi) et je vais me coucher. Je n’ai pas dormis 2h d’affilé depuis dimanche soir. J’en peux plus!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *