Le mariage de Jonhy

 

Jonhy est le technicien apicole qui a travaillé avec ODADI et qui a fait essais contre le varoa.

Le mariage avait lieu le 6 décembre 2014 et il était situé au booout du monde!! Les paysages étaient magnifiques, j’ai découvert une nouvelle partie de Madagascar. Nous avons fait près de 50km sur une piste (pas aussi compliqué que pour allér à Beorana mais ça n’était pas une sinécure!!).

 

Nous avons eu du mal à trouver le village où le mariage se situait!!! Nous avons vu pas très loin de celui-ci une autre église accueillant un autre mariage et nous nous sommes demandé si c’était « notre » mariage ou non. Nous sommes arrivés à la bourre (étonnant pour des malgaches on?!) et nous nous sommes tous changé dans l’espèce de hangar (dégueu) juste à côté de l’église. Nous avons fait près de 5h de trajet..

 

Nous étions au fond de l’église puis nous avons trouvé une place devant. Nous n’avons pas assisté à toute la cérémonie du coup je ne sais pas trop si la cérémonie se passe comme en France. L’organiste est payé devant tout le monde à la fin de la cérémonie.

 

Après la cérémonie, comme partout dans le monde, les mariés reçoivent les félicitations de tout l’assemblé!

 

Puis vient les traditionnelles séances photos!

 

Ensuite la mariée repart dans son village et nous allons dans le village du marié pour manger. Oui les mariés ne mangent pas ensemble tout de suite!

Nous avons eu du rhum arrangé servis en apéro. Miel vanille. Pas habitué à cet alccol j’ai grincé des dents mais vu les grimaces de l’équipe d’ODADI lorsqu’ils ont bu ce breuvage je me suis dit que je n’étais pas tapette!

 

Après le repas nous prenons la direction du village de la mariée afin d’aller « l’enlever » à sa famille et prendre le repas avec elle. La « dot » est donnée à ce moment là. Là aussi nous prenons le repas (encore du porc, du riz et un fruit en dessert). Le papa et la maman de la mariée étant décédés, c’est aux oncles de la mariée que Jonhy « enlève » sa femme. Normalement cette cérémonie où le marié demande à la famille pour emmener sa dulcinée se fait la veille du mariage. Cependant vu les distantes les mariés ont préféré tout faire le même jour.

 

Encore une fois le paysage est superbe

 

Après cette cérémonie et un orage nous reprenons la route avec les mariés direction le village du marié. La dot est déposé devant la maison, les photos sont prisent et le repas est servis de nouveau avec les mariés réunis!

 

Nous sommes repartis vers 18h sous la pluie avec une bouteille de rhum arrangé non pas pour la route mais pour plus tard. Je me suis endormis à un moment donné et je me suis réveillée à cause de grosses secousses dont je ne me souvenais pas à l’allée. Effectivement nous ne sommes pas passé au même endroit. D’un côté les rizières à 2m en dessous de nous et de l’autre la rivière, sans même une bordure.. Et la voiture a commencé à glisser à ce moment là.

J’avoue qu’à ce moment j’ai flippé. Il faisait nuit, il pleuvait, nous étions 10 personnes dont 2 enfants dans la voiture, je ne nage pas très bien et je me suis demandé comment nous allions nous en sortir si la voiture tombait à l’eau. Finalement Jonh a assuré au volant, comme d’hab. On a quand même mis un sacré moment à rentrer (arrivés à minuit). Il y avait eu une sorte de tempête et des arbres ainsi que des fils électrique avaient été coupés ou tombés.

Ce fut tout de même une sacrée opportunité pour moi d’assister à un tel événement et j’en suis vraiment contente!!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *