Le retour, une semaine après

 

Voilà 1 semaine jour pour jour que je suis rentrée. Beaucoup de monde me demande comment ça va, comment se passe le retour, si je suis heureuse d’être rentrée. Comme j’aime les listes, je vais donc vous expliquer ce qui me manque, ce que j’apprécie dans le fait d’être rentrée en France etc.

 

Ce que j’apprécie ‘achement:

  • avoir de l’eau chaude quand j’ouvre le robinet
  • avoir de l’eau au robinet tout court en fait
  • manger du pain croustillant
  • manger du fromage qui pue
  • manger du pain croustillant et du fromage qui pue ensemble. je m’en pèterai le bide
  • pouvoir trier mes poubelles
  • manger des crèmes desserts
  • avoir mes parents avec moi
  • voir mes copines, nous empiffrer de chocolat chaud et de crêpes
  • faire des câlins à mes chiens

 

Ce que j’aime moins:

  • avoir froid. J’ai froid j’ai froid j’ai froid. J’ai vraiment du mal à me réchauffer. Je dors en pyjama en pilou et en chaussette. Top du glam!
  • j’ai la peau dans un état.. on pourrait faire des sac à main en cuir avec. Une horreur
  • pas de soleil
  • pas de travail
  • pas de paysage magnifique
  • pas de sortie pour voir des animaux trop chou
  • plus de beignets de bananes. Oui je sais en France je déteste les bananes, mais il ni a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis!!
  • avoir l’impression de ne pas faire grand chose
  • être fatiguée le matin quand je me lève (à Madà il faisait jour à 5h alors ici quand je me réveille à 7h30 il fait nuit noire dans ma chambre, ça me perturbe
  • ne plus voir l’équipe d’ODADI,
  • ne plus me servir de mon cerveau
  • ne plus voir mes amis de Madagascar. Marie-France, Claire, Benoit. Vous me manquez. Je pense à vous plusieurs fois par jour <3

 

Du coup je ne sais pas trop si je suis contente d’être rentrée parce que je ne trouve pas de boulot, j’ai essuyé plus de 10 refus, j’ai un goût d’inachevé et de ne pas servir à grand chose ici. Je sais que je pourrai faire bien plus de chose là haut qu’ici.

Et en même temps, je suis chez moi, avec ma famille, mes amies, mon petit confort, mon eau courante et mon électricité.

Si je pouvais transposer ma vie d’ici là haut, ça serait super cool!!

 

 



2 thoughts on “Le retour, une semaine après”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *