Séjour au centre Patrakala

J’attendais ce moment avec impatience mais comme à chaque fois, la brousse se mérite!! Nous sommes partis après manger, nous sommes passés chercher Felana, son mari et son bébé et direction Mangamila! Ça a pris du temps, nous nous sommes arrêté sur la route pour que Jaona aille voir une vache, dans l’optique de l’acheter pour Patrakala. Le temps était vraiment bizarre et j’ai compris pourquoi: il y avait plein de feux de brousse et c’est ça qui rendait l’horizon si bas et si gris.

.

Cette année, je n’étais pas logée dans le bâtiment réservé aux stagiaires mais dans la maison familiale. C’était vraiment chouette, même si le toilette était loin de ma chambre, que je devais sortir dans la nuit noire pour faire pipi et que j’avais une trouille terrible de dormir seule!

.

En presque 2 ans, le centre Patrakala a vraiment bien changé!

.

Deux bâtiments (un réfectoire et la maison de l’animatrice sociale) sont sortis de terre et une serre a été construite! ça s’agrandit et ça devient vraiment beau. J’ai vraiment ressentis ce qu’était le centre Patrakala lors de ce séjour. J’en ai ressentis l’essence même.

ODADI a aussi décidé de développer son domaine agricole et a donc planté un champ d’ananas, une butte de permaculture, une serre et deux rizières. Les champs de ravintsara servent également à développer la filière agroforesterie.

.

Sous la serre a été planté des tomates, des radis noir et blanc, des feuilles de bredes, de al roquette sauvage (délicieuse!!). Tout est arrosé grâce à un compte goutte. Les abeilles viennent en abondance, les autres insectes aussi mais grâce à ça.. un couple de caméléon s’est installé là dedans!

.

La butte de permaculture a été planté par Jean-Louis, un stagiaire venu au centre Patrakala et regorge de radis noir et blanc, de blettes, de thym, de chou, de haricots et de maïs.

.

Les ananas poussent vite et bien!

.

Jeudi 3 novembre, je suis allée seule à la cuisine du centre et j’ai fait de la confiture à la mangue! Avec 3kg, j’ai fait 8 pots. Elle était délicieuse!!

.

.

Ci-contre le centre Patrakala avec le réfectoire en face, la cuisine derrière (qu’on voit à peine), la salle de formation à droite de l’écran et la salle des huiles essentielles à gauche.

Le lendemain, vendredi, je suis allée visiter l’école et le village de Beorana. Le samedi, c’était la journée avec les femmes! Plus d’infos dans les prochains articles!!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *