La cuisine sénégalaise

 

J’ai décidé de faire cette rubrique puisqu’on me demande souvent « mais que manges-tu?».

Honnêtement, la réponse est : du riz, tous les jours, voire deux fois par jour. Toutefois, ça n’est pas la même recette tous les jours. Heureusement !! Il y a le riz blanc, le riz saucé, le poisson grillé, le poisson grillé avec des oignons.

Ah oui, petite précision importante : la 2eme denrée la plus utilisé après le riz est l’oignon. Depuis la visite de Giardia je ne pouvais plus en manger sans avoir d’affreux maux de ventre et là, paf !! J’en ai plus. Le miracle du Sénégal.

Je mange donc des choses délicieuses tous les jours.

Quelques détails m’ennuient quelque peu :

  • Lorsque je mords 2 fois de suite dans un caillou. Mes dents ne sont pas vraiment ravies. Ces petits cailloux se confondent avec le riz et du coup il n’est pas facile de tous les retirer même en triant.
  • Les arêtes dans le poisson
  • Lorsque c’est très épicé. Mise à part cela, ça va !!

Quoique ces derniers jours (nous sommes le 13 mars. Lorsque les chiffres seront inversés, ça sera mon anniversaire. Misère.) je rêve de manger des trucs un peu plus de chez nous. Des saucisses aux lentilles, des crevettes à la mayo, du sauté de poulet, des pommes de terre sautées.

Il y a 2 semaines j’avais tenté de faire un plat que je fais en été chez nous et qui rafraîchit bien : une salade avec de la salade, du maïs, des tomates et des œufs durs. La salade était montée, le maïs sentait la boîte de conserve, les tomates étaient pourris et les œufs étaient si vieux qu’ils flottaient quand je les ai mis à cuire..

Après ce fiasco je m’étais dit, et je voulais donner ce conseil, qu’il ne faut jamais vouloir reproduit un plat de chez soi à l’étranger lorsqu’on en a envie, parce qu’on finir toujours déçu. Sauf que 3 jours après j’ai voulus faire des pommes de terre sautées. Et elles étaient comme à la maison… Alalala, comme je me suis faire plaisir !!!!!!

DSC_0040

Pomme de terre sautées servis avec de la salade, des tomates, des concombre, des oignons et du poisson fris. Miam.

Tous les jours nous mangeons comme ceci:

DSC_0042On mange dans le même plat, et si on doit manger avec les mains, on fait passer un petit seau avec de l’eau et du savon pour se laver les mains avant et après le repas. Les enfants de France adoreraient ça.

Il y a des trucs que j’adore ici :

Les fatayas: des beignets fourrés à la farce de poisson.. qu’est ce que c’est bon !!!! J’espère arriver un jour à reproduire ça en France !!!!

Les beignets de mils: La vendeuse passe vers 18h, pour l l’heure du goûter et ça coûte 50F cfa le beignet. C’est gras, on sent l’huile couler du beignet quand on mord dedans, c’est lourd et j’adore ça !!

 

Ça, c’est du thieb djagua.

Tieb = riz                                                Djagua= boulette de poisson

DSC_0055

Le thieb dien, c’est du riz au poisson.

 

Ca, c’est du soulourou. Du maffé au gombo. Le maffé c’est du poisson à la sauce préparée avec de la pâte d’arachide. C’est bien gras et lourd..

 

Ce soir (8/04/2014)  nous avons mangé un autre plat que j’adore: des œufs surprises!!! Alors on mange ça avec des frites, de la sauce oignon et de la salade. Les œufs surprises c’est des œufs durent enrobés de farce de poisson épicé, cuit à la vapeur puis frit dans de l’huile.. Misère j’adore ça!!! J’espère pouvoir en faire en France!!

Le plat

Le détail

 

Ce que je déteste

  • Pour l’instant il ni a qu’une chose que je ne peux vraiment pas manger.. Le poissons séché. L’odeur cru est infect, mais cuit.. Excusez moi de l’expression mais ça sent le sexe de femme pas lavé depuis 1 mois (je suppose hein, j’ai jamais sentis ça en vrai). Mais vraiment.. c’est à me donner des hauts-de-coeur. Manque de pot on en met dans touusss les plats de poissons. Il suffit de ne pas manger ce qui a été en contact avec ça et c’est bon!

9 thoughts on “La cuisine sénégalaise”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *