Ziguinchor

Ziguinchor, j’y ai vécu pendant 1 mois. La 1ere fois que j’y suis allée, j’ai été étonné de toute cette verdure et toute cette eau qui entoure la ville! (3 mois à Kolda m’a fait oublié qu’il existait des arbres vert des fois ^^).

Lorsqu’on va de Kolda à Ziguinchor, le trajet est quand même « agréable ». En effet, Ziguinchor est situé sur le fleuve Casamance, du coup il y fait plus frais et c’est l’atmosphère est moins brûlante qu’à Kolda. Du coup plus on arrive vers Zig, meilleur il fait. Ça n’est pas un atout négligeable ^^

Et par la même occasion, le paysage change: plus d’eau = plus de végétation. C’est super jolie, à environ 15km de Zig on pénètre dans la mangrove, avec ses arbres bien vert, tous ses petits oiseaux et ses coquilles d’huitre. J’avais l’impression de partir en vacances à chaque fois que je faisais le trajet! (bon, en même temps c’était un peu le cas..).

Les gens qui vivent en bordure de la route et de la mangrove font un petit commerce avec les huitres et les vendent décortiquées aux voyageurs. Du coup sur le bord de la mangrove on peu voir des tas de coquille d’huitre. Avant de savoir ce qu’ils en faisaient, je me demandais à quoi ça servait!!

J’étais logée dans la quartier de Tilène chez Mélanie. Je n’avais pas à me plaindre, ce quartier est l’un des moins pauvre de la ville. Tous les soirs un bouvier traversait la rue avec ses 50 (au moins!) vaches, avec des cornes comme des portes manteau. Fille d’éleveur, j’avoue ne pas faire la fière quand je les croisais et me dépêchais de rentrer dans le taxi lorsqu’elles arrivaient.

A 2 pas de l’immeuble, il y avait une boutique pour s’approvisionner en eau, pain, oeuf, sucre, café, huile etc et 2 menuisiers, pour le cas où on voulait s’acheter un lit. Ce qu’à fait Mélanie: elle a dessiné le lit de Maurice et paf, le menuisier l’a fait pour moins de 100€. Vous imaginez vous faire un lit sur mesure en France, pour moins de 100€, tout en bois solide?

Quelques fois je me disais « tient, si j’achetais des meubles pas cher ici, je les envoie en container (à 3000€ le container, il faut en vendre des meubles pour amortir le tout) et tac, je me fais de l’argent. Bon je n’avais pas la somme de départ, c’est tombé à l’eau. Mais sinon.. ^^

Ce que j’aime dans les villes africaines? Les marchés! Haut en couleur, beaucoup de monde, de chose bizarre (comme ce monsieur qui vendait des moineaux à Dakar, à l’arrière d’une coursive, pour faire quoi?), des stand de légumes, fruits, poissons (qui puent ^^), viandes grouillantes de mouches, habits, babioles.

Bref, j’adore me promener dans ces petites ruelles, ces dédales où on se perd et où, si l’on trouve une chose qui nous plait, il faut l’acheter de suite. Parce qu’après, dur de retrouver l’étal de marché. Kolda n’était pas grande mais je n’ai jamais retrouvé un magasin où j’avais vu des superbes boucles d’oreilles. Pour 5€, je n’aurai pas dû chipoter.

Ce que j’apprécie également c’est de rentrer à la maison, se dire « tiens, de quoi j’ai envie? » et d’aller faire son marché, de pouvoir ressortir à tout moment de la journée en sachant qu’il y aura toujours un petit stand pour subvenir à mes besoins ^^

D’autre vision de Ziguinchor

Un endroit que j’ai particulièrement aimé c’est l’alliance française. Si j’étais rester habiter à Zig, j’aurai passé beaucoup de temps là haut!! Le cadre est très agréable, il y a un restaurant où l’on mange bien (demandez les crevettes sautées à l’ail, un délice!!), tous les mardi soir il y a la projection d’un film, il y a aussi pas mal d’expo extérieur, des cours de wolof, de français, une bibliothèque, bref, une foule d’activités intéressante.

Et surtout, après le repas le midi, vous assisterez au balais des vautours venus réclamer de quoi se nourrir. Un peu flippant quand même. Surtout que un vautour, c’est moche!

Et en prime quelques photos prisent sur la route Kolda-Zig.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *