Le meilleur restaurant du monde est à la Réunion… et j’y suis allée !

Bon, il n’est noté nulle part, sur aucun guide ou comparateur de restaurant que La Fabrique est le meilleur restaurant du monde. C’est un jugement personnel et pas du tout objectif !

La 1ère fois que j’y suis allée, c’était pour mon anniversaire en 2018 (non je n’y suis pas allée exprès !). J’avais téléphoné peu de temps auparavant pour savoir s’il était possible de me faire un gâteau au chocolat (puisque j’adore ça !) pour l’occasion et par chance, il en était prévu un au menu!

La Fabrique c’est un petit restaurant d’une trentaine de couvert situé à St Denis de la Réunion. Déjà, entrer dans ce lieu climatisé alors qu’il fait 38° est un vrai délice. La déco est industrielle : des photos des sucreries installées à la Réunion sont affichées au mur, les portes-couverts sont des anciens joins en métal, des tuyaux sortent des murs etc. Sur la table, une petite pastille dans une coupelle est placée devant chaque personne. Mon copain, aventureux, a souvent des réflexes d’enfant de 1 an. Il met à la bouche des trucs qu’il trouve sur la table, par terre (beurk) et bien évidemment, il a essayé de mettre la petite pastille à la bouche. C’était une serviette condensée rafraîchissante. Ça ne lui a pas fait passer l’envie de goûter tout ce qu’il trouve. Dommage !

.

L’un des aspects que j’adore à la Fabrique c’est que le menu change tous les jours et que chaque jour il est proposé 2 entrées, 4 plats (au moins un poisson et une viande), un fromage et 2 desserts. En restauration cela est une garantie de fraîcheur et de qualité (plus il y a de plats proposés sur un menu, plus il y a de chance pour que tout ne soit pas fait sur place ou que ce soit du surgelé/conserve).

Ce jour-là j’ai pris :

  • Un cocktail sans alcool
  • Le duo d’Asperge Blanches et Vertes Bio du Val de Loire sur l’idée d’un veloutée à l’huile de noisette
  • Le filet de Rouget Barbet, cuit à l’unilatéral, sauce Kérala au lait de coco
  • Notre version du Ferrero Rocher, Gianduja/Praliné/Chocolat Noir

Le cocktail de fruits est à tomber par terre : une explosion de fruits aux goûts divers et une fraîcheur exceptionnelle : avec 38° dehors, ce jus frais était le bienvenu ! Il était servi dans une sorte de bouteille en verre et une paille, j’ai pris le temps de l’apprécier.

Le duo d’asperge était un ravissement pour les yeux : il présenté avec des fleurs comestibles et de rondelles de légumes grillés. Chaque bouchée était incroyablement unique en saveur. J’avais l’impression de manger un nouveau plat à chaque lippée et ça, c’est tout de même exceptionnel ! (la photo a été prise par mon copain et donc elle montre son assiette)

Du filet de rouget je ne me rappelle que la sauce Kerala au lait de coco que j’aurai mangé juste avec du pain frais. Piquante et fondante à la fois, j’en ai redemandé !

Et le dessert.. mes aïeuls le dessert !!! Déjà j’ai eu le droit à la bougie et « joyeux anniversaire » inscrit en chocolat, l’attention état hyper touchante, mais en plus, quelle merveille ! C’était un vrai bijou. Je l’ai pris évidemment en photo ! Je ne savais pas comment le manger et surtout j’osais à peine y toucher. Comme son nom l’indique, c’était une version du ferrero rocher, avec éclat de noisette et chocolat. C’était un dessert de haute qualité et un régal pour les yeux.

.

Ce repas était somptueux.

.

2019

Lorsque je suis retournée à la Réunion, il était évident que je retournerais à la Fabrique ! Encore une fois, c’était pour mon anniversaire. Cette fois-ci mon compagnon n’a pas goûté à la serviette compressée!

Ce jour-là j’ai pris :

  • Le plat de grosses asperges blanches Bio du Lubéron à la sauce hollandaise aux agrumes
  • Le thon rouge « grozieu » fumé/laqué au sirop Lacuit’ avec des courgettes & courge Nice bio rôties/sarasin/basilic/orange
  • La version du framboisier, amandes bio/fruits rouge

.

.

La sauce hollandaise était voluptueuse et acidulée comme il fallait.

J’ai hésité à prendre le thon mais le reste de la carte de me donnait guère envie (zourrit’ c’est-à-dire du poulpe, du veau ou de l’agneau). J’ai hésité mais franchement, je n’aurai pas dû !!! Le thon est arrivé dans une petite boite en bois dans lequel il avait été cuit et il était délicieux ! Je n’aurai pas cru que du poisson pouvait être aussi bon.

J’adore ce restaurant et s’il était dans ma région, il est certain que j’irais tous les mois. Toutefois, il y a des petits détails qui me chiffonnent un peu. Cela vient du fait que je fais de plus en plus attention à ce que je mange, d’où viennent les produits etc.

Dans les 2 menu, il y a forcément un ou des produits qui viennent de France métropolitaine, donc qui viennent par avion (ou en bateau, mais ça voudrait dire que la viande est congelée ? j’en doute fortement !!) et ça, ça me dérange parce que ça n’est pas très écologique. D’autant plus qu’à la Réunion il y a des bovins, et surement des maraîchers ! Peut-être pas bio mais ça local. En effet, à quoi bon vendre des produits bio s’ils ont fait 11.000km ?

Les petites serviettes compressées qu’on nous donne en début de repas ne sont pas non plus gage d’écologie. Avec une telle chaleur, elles sont appréciées et appréciables mais peut-être existe-t-il une autre manière de faire ? Sur une île je ne suis pas sûre que ce choix soit si judicieux : la quantité de déchets qu’on trouve dans les rues et l’Océan le prouve. Je suis déjà allée dans des hôtels où lorsqu’on arrivait on nous présentait des serviettes d’invité humides et fraîches. Elles étaient réutilisables de très (très) nombreuses fois. Il est vrai que les serviettes comprimées sont sympas à servir et ça donne un petit côté spectacle mais personnellement, je préfèrerai des serviettes d’invités fraîches.

A part ces deux points là, il n’y a rien à redire pour le reste : les serveurs sont vraiment sympas, la déco est agréable et la nourriture divine.

Vivement qu’une succursale ouvre dans la Marne ^^



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *