Le mythe de l’enfant africain

Voilà plusieurs jours que je souhaite faire cet article et puis bon, la flemme, pas internet quand il faut etc. et là! Tadam!! Je suis motivée! Et c’est le bon moment!

En allant au Sénégal je suis partie avec des préjugés. Oui j’en ai, et je ne crois pas celui qui me dis n’en avoir aucun. Donc, un de mes préjugés était sur les enfants.

Dans mon imaginaire, les petits africains étaient sage, gentil, pas colérique, pas capricieux, obéissant. Pensez donc, ils vivent dans la misère, ils ne vont pas pleurer pour un rien!! (haha je rigole moi-même de ma bêtise).

J’avais aussi en tête l’image de ce bébé de 2 mois en Inde, qui a fait 8h de bus sans émettre le moindre signe de mécontentement. On aurait cru qu’il savait où il était et qu’il s’était résigné. ( Pour l’anecdote, en revenant en France j’ai passé 3h dans un TGV avec un bébé de 9 mois qui braillait tant qu’il pouvait.. passons).

Bref, toute cette belle théorie s’effondre de jour en jour ici, à Kolda. Je vis au milieu de famille sénégalaise, à 5 m de ma fenêtre il y a plusieurs cases, avec plusieurs famille et donc.. plusieurs enfants.

Bon, pas la peine de vous dire que l’enfant africain n’est absolument pas comme je l’avais imaginé. Il braille sans arrêt, il caprice, il colère, comme un enfant en fait. Dingue non?!!

Et je peux vous dire que ça n’est pas des pleurs de douleurs ou de fatigue hein, ça je sais reconnaître. Non, c’est bel et bien des pleurs de « ahhhhhhh je suis pas content » ou « ahhhhhhh j’ai fait une bêtise et je suis punis » ou « ahhhhhhhhhh laissez moi jouer avec vous même si vous avez 9 ans et que j’en ai 2 ».

Il est 11h et depuis ce matin j’ai dû entendre, allé oh, 6 ou 7 enfants pleurer..!! Je ne sais pas trop si c’est les même (ou alors ils sont très très capricieux) ou non, mais ça a commencé à 8h pis ça continuera comme ça toute la journée.

Préjugé 1, au placard !!!!!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *