Remise en question..

samedi 16 avril 20011

 

aujourd’hui ca fait 1 mois que je suis arrivee en Inde et j’ai envie de repartir.

 

explications: pour aller a Diu, je dois faire Jodhpur/ Amhedabad, ce qui fais 11h de train, puis Amhedabad/Diu, ce qui me fait 9h de bus.

ensuite, je vais a Goa, je passe obligatoirement par Mumbai, donc soit je prend le bus ce qui me fait 23h de bus (!!!!) et ensuite 11h de bus pour Goa ou je prend l’avion ( carrement moins lonsg jusqu’a Mumbai, 2h je crois, mais 120 euros). bon voila, pis les comparateurs de vols sur le net connaissane pas Mumbai, ou diu, les trains sont  »full » pour Ahmedabad lundi, du coup je dois attendre mardi, ca coute 700 roupis, ca peux parraitre rien ( ca fait 10 euros) mais moi ca me fais quasiment 4 nuits dans un hotel.

 

a ca faut rajouter la chaleur insuportable, je prend 2 douches/jours qui ne servent a rien puisque quand je sors je suis aussi trempe de sueur qu’en y entrant, ici a Jodhpur j’ai l’impression d’etre dans une friteuse geante, tellement y’a de vendeurs de beignets et autres fritures, de plus j’ai perdu mes plus belles photos de Pushkar (ah non, je viens de les recuperer!!!!) et rajouter a ca les la facon de fonctionner des indiens, ils me saoulent.

Avant hier j’ai voulus poster mes cartes, ah ben c’etait ferme pour causes d’anniversaire de je sais pas qui, aujourd’hui idem, en plus je veux poster un colis, quelle idee j’ai eu la!!!! faut aller a la poste avec son colis ouvert pour qu’ils verifient ce qu’il y a dedans, ensuite l’emballer, le faire coudre et revenir a la poste sinon on peux etre sur qu’il manquera des trucs a l’arrivee. bref.

 

en vrac aussi comme ca. je suis une europeenne, donc on peux se permettre de me toucher, de me parler comme ca ou de me regarder avec insistance.

exemple? hier, j’ai pris le bus Pushkar/Diu, j’ai du faire un arret a Merta, et bien la haut, ils ont jamais vu de blanc de leurs vie, parce que je suis descendus, j’ai attendus mon bus et la y’a alle, 20/25 hommes qui se sont mis en cercle autour de moi, a me regarder et a faire des commentaires sur moi. il manquait plus qu’ils me balancent et je me serrait cru etre un singe au zoo.

a Pushkar, je discutais pas mal avec le cuisinier, j’apprend au cours de la discussion qu’il a 1 femme et 2 filles ben ca l’a pas empeche l’apres midi de me dire  »ah il est nouveau ce sarouel, il est beau, mais sur toi il est encore plus magnifique » mouai. profession: joueur de pipeau. t’inquietes pas que si j’avais un frere et que mon frere disait ca a sa femme, il se ferait defoncer. mais nous non, on est des europeennes, c’est bien connus, on a la culotte sur la tete et les moeurs debrides alors on peut se permettre de nous dire des trucs pareils.

et lorsque je me promene dans la rue, et vas-y que je te matte le cul, que je t’appelle madame, que je t’interpelle, mais bon dieu, ils ont meme pas le droit de regarder des femmes indiennes alors pourquoi ils se comportent ainsi avec nous??

point important a prendre en compte peut-etre; il y a en Inde 5 hommes pour 1 femmes et il manquerais 400 000 femmes en tout. (la faute a la dot, cette coutume ancestrale qui fait que pour marier sa fille, il faut donner de l’argent a la famille du mari. note: vu la tronche de certains mecs (de beaucoup meme) c’est plutot les femmes qu’il faudrait dedommager)

re note: l’Inde est le 1er telechargeur de films pornographiques au monde. ceci expliquerais donc cela.

 

dimanche 17 avril 2011

 

je crois que je m’attendais a trop de chose ici. je suis partie de la france parce que j’en avais marre de tout ces gens qui ne pensent qu’a eux, j’avais entendus dire aue les indiens etaient adorables, acceuillant, ils n’avaient rien mais donnaient tout, bref, je pensais retrouver foi en l’humanite ici mais en fait, y’a pas plus d’humanite ici que en france. ou alors faut bien chercher. ici soit je suis un cul soit un portefeuille.

 

je pensais avoir du mal avec la salete, la pauvrete, les morts, les malades, les gamins qui font la manche mais non meme pas. ils deviennent transparant lorsqu’on le veux… et non, j’ai du mal avec les gens. encore, comme partout quoi.

je sais qu’ici ils sont curieux, ils aiment bien poser des questions et tout, mais ca les dispensent pas d’etre respectueux. me prendre en photo sans me demander ca je supporte pas ( surtout pour qu’apres ils disent  »ah cette europeenne je me la suis tape »). Je trouve ca degradant, humiliant, et je me sens sale de leur regards pervers. j’ose plus sortir et comble!!! je comprend les femmes qui se mettent un voile et un niquab sur la tete. j’avoue que je suis tente de le faire ici.

 

alors je fais quoi?? je rentre en France, je fuis encore une fois face a un probleme pour qu’on me foute la paix?? ou alors je reste ici, je rale, je peste, je me forge une mauvaise idee des gens?? pourtant j’ai quelques bon souvenirs, comme a Pushkar, lorsque l’homme qui habitait juste a cote de l’hotel m’a invite a manger avec sa famille, alors que lui meme vis dans un temple en construction et qu’il n’a pas assez d’argent pour envoyer ses momes a l’ecole. ou alors quand les femmes me disent bonjour, me sourient, ou encore cette vieille dame dans le bus qui m’a parle tout le long du voyage, (j’avoue sur 1 mois ca fais quand meme pas de bonnes experiences humaines). Et le pire c’est que je me mefie de tout le monde, meme quand on est gentil avec moi je me dis  »bon il va me demander quoi encore celui la?? » ca me pourris mon voyage..

 

les meilleurs moments que j’ai passes jusque la c’est avec des occidentaux.. tristes non??!!

alors comme ca les etres humains seraient partout pareil?? des gros cons, voila, c’est tout.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *