Vali Ranch

Lors du mariage de ma sœur au Kosovo, j’ai touché le luxe pendant quelques heures… Et j’ai adoré ça! A l’occasion de son mariage donc, il a été décidé que nous ferions le repas dans un hôtel-restaurant que le couple avait déjà eu l’occasion de fréquenter pendant l’été (les chanceux!!).

Du coup, nous voilà partis après le mariage, dans l’après midi, pour rejoindre ce fameux ranch dont j’avais entendu parlé depuis 1 an. Rien que le trajet pour relier Gjilan à Vali Ranch vaux le coup. Honnêtement j’ai un peu eu la trouille: je me suis retrouvé avec ma mère, mon amoureux et le chauffeur de taxi, sur une route que je ne connaissais pas,  sans savoir parler l’albanais (ma soeur et son mari étaient parti chercher les gâteaux de mariage) alors qu’il y avait plein de neige (et la route pas dénaigé, évidemment, sinon c’est pas drôle) à -15°… Je me suis dit « bon sang, si le taxi décide de ne pas aller plus loin et de nous laisser là.. on fait quoi? on va où? on continue à pied? ». Je ne voyais pas faire faire ce trajet à ma maman! Bon finalement le taxi nous a amené jusqu’au bout.

Lorsqu’on arrive à Vali Ranch, il y a quand même quelques bâtiments et à vrai dire, on ne savait pas trop où aller (surtout que mon albanais était assez précaire. La honte, je ne sais même pas dire bonjour, merci ou au revoir). Donc j’ai pris quelques photos en attendant que ma soeur et son mari revienne.

.

Après ça, nous avons découvert …. les chambres!! Mon Dieu que de luxe. Alors si vous avez lu les articles précédent, vous savez qu’au Kosovo, les chambres, elles sont chauffées à 28°. En fait je ne sais pas si cette température est exact mais pour tout vous avouer, quelques fois on ouvrait une fenêtre (gaspillage d’énergie bonjour!) pour laisser passer de l’air frais tellement il faisait chaud dans la chambre. Et si moi, Myriam, je vous dis qu’il faisait trop chaud, ça veux dire que pour le commun des mortels, il faisait vraiment une chaleur étouffante (je déteste avoir froid dans une maison ou même ailleurs. J’ai les pieds qui deviennent gelés et ça me fait un mal de chien. Quand je dors seule, je dors avec 2 couvertures et deux couettes en hiver et en été, c’est divisé par deux..!!).

Le seul truc auquel j’aurai à redire, c’est la salle de bain. La porte était entièrement vitrée et si vous vous retrouvez sur le toilette, vous aviez toutes les chances pour que votre moitié vous voie faire caca en passant. Du coup si vous n’avez pas partagé tant d’inimité que ça.. ça peut devenir gênant. Les cloisons de la douche étaient aussi vitrées et pour le coup, assez dangereux: la nuit je me suis réveillée pour aller au toilette, j’ai vu au dernier moment cette cloison et si je n’avais pas fait attention, je me la serais pris en pleine tête.

.

Le soir nous avons donc été manger au restaurant. Et là, la magie du Vali Ranch s’est offert à nous. C’était féérique!!

.

Le lendemain nous avons pris notre petit dej à l’hôtel, nous étions que tous les 5! J’ai rarement vu un buffet aussi bien rempli juste pour 5 personnes. Les plats dans lesquels étaient disposés les mets étaient aussi beau que la nourriture présenté. Tout était raffiné. On avait envie de tout goûter! D’ailleurs nous avons pris un solide petit dej qui nous a servis de brunch en fait, puis-qu’après nous allions faire la visite de la cascade de Mirusha.

.

Cet hôtel a également une salle IMMENSE pour les mariage (à 5.000€ la soirée), une salle de réunion, une salle pour se décontracter et un hall superbe.

.

Pour moi ce séjour fut inoubliable (et pour tous les participants du mariage en fait). C’était majestueux, magique, grandiose, superbe, féérique. Bref, je ne crois pas trop me tromper en disant que tout le monde souhaite y retourner, mais pas forcément en hiver! Découvrir Vali Ranch en été serait top.

Si vous voulez plus d’info sur cet hôtel (Queen Vali Ranch)je vous conseille bien évidemment leur site internet où, selon les saisons, les vidéos et les photos changent. De plus, je vous conseille fortement d’éviter de réserver avec des sites de réservations à la c*n qui, selon une technique bien connu, font comme si l’hôtel était plein pour vendre vite une chambre. 2 jours après notre visite (où je vous rappelle nous étions 10 le soir à manger au resto et 5 le matin au petit dej), lorsque j’ai regardé l’un de ces sites de réservation en ligne, comme par hasard il ne restait que 2 chambres dans l’hôtel. La blague!

Ah oui, dernière chose et non des moindre: Vali Ranch, c’est un ranch et donc il y a des chevaux! Si vous souhaitez en faire, c’est l’occaz idéale!



1 thought on “Vali Ranch”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *